Augmentation du prix du ciment : Très remontée, la Ligue des Consommateurs appelle au boycott des produits

La Ligue des Consommateurs dénonce la récente augmentation du prix du ciment sur le marché initiée par les sociétés CIMCO SA et CIMTOGO SA.

Dans un communiqué rendu public, mercredi 20 septembre 2023, l’organisation de société qualifie cette décision « inappropriée » et « unilatérale » et interpelle les autorités compétentes.

Cette augmentation soudaine pourrait avoir un impact significatif sur les consommateurs ainsi que sur les secteurs de la construction et du logement. Il est impératif que des mesures appropriées soient prises par les autorités en charge du commerce pour protéger les droits des consommateurs, souligne la Ligue des Consommateurs.

Pour l’organisation, toute augmentation des prix se traduirait par une augmentation des coûts de construction, ce qui aurait des répercussions sur la réalisation de projets de logement abordable et sur le pouvoir d’achat des ménages.

« Nous déplorons le fait qu’aucune société ne puisse fixer le prix du ciment de manière unilatérale, et nous questionnons l’attitude méprisante des autorités gouvernementales qui semblent abandonner les consommateurs aux mains des opérateurs économiques qui les exploitent. Il est essentiel que les consommateurs soient pleinement informés des raisons de cette hausse des prix, et des mesures doivent être prises pour éviter toute exploitation injuste. Nous rappelons que malgré la disponibilité de la matière première principale pour la production de ciment (Clinker et dolomie), le prix a atteint des niveaux inacceptables », déplore la Ligue des Consommateurs.

Elle encourage les consommateurs à faire preuve de vigilance en comparant les prix du ciment dans différents magasins et en s’abstenant d’acheter du ciment auprès des sociétés concernées jusqu’à ce que le gouvernement puisse clarifier la situation.

« Il est crucial de promouvoir la concurrence pour des options abordables tout en maintenant la qualité des matériaux de construction, » poursuit la note.

Fil d'actu

La CEDEAO  envisage un Fonds dédié aux transports et à l’énergie

Lors du premier Forum d'investissement de la Communauté Économique...

Passations de marchés pour 13,6 millions de dollars dans le cadre du Compact

Le gouvernement togolais se prépare à une série de...

Coris Bank International Baraka sponsorise la finale du concours national de récitation du Saint Coran

Pour la 3e fois consécutive, Coris Bank International Baraka...

Dans l’Ogou, Aimes-Afrique réalise plus de 2500 consultations spécialisées

En mission dans la préfecture de l’Ogou du 18...

Newsletter

La Plateforme industrielle d’Adetikopé, moteur de l’industrialisation, entre dans sa 2e phase après le succès de la première

Inaugurée le 6 juin 2021 par le président togolais Faure Gnassingbé, la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA), fruit d'un partenariat public-privé entre Arise et l’Etat,...

Coton : la production augmente de 50%

Après deux années consécutives marquées par des performances en baisse (-11% et -25%), la filière cotonnière au Togo affiche une nette amélioration. La Nouvelle société...

Au Togo, ouverture commerciale et investissements privés pour libérer le potentiel de croissance

Le Togo cherche à dynamiser son économie et à libérer son potentiel de croissance. Dans cette quête, l'ouverture commerciale et les investissements privés émergent...