Bourse : détails sur les nouveaux indices de la BRVM

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a démarré l’année 2023 avec de nouveaux Compartiments sur son marché Actions (« Prestige », « Principal » et « Croissance ») et de deux nouveaux indices boursiers (« BRVM 30 » et « BRVM Prestige »). Annonce faite à travers un communiqué en date du 2 janvier 2023.

Selon l’institution régionale dirigée par le Togolais Edoh Kossi Amenounvé, cette nouvelle configuration du marché s’inscrit dans le cadre des orientations stratégiques de la BRVM visant à rendre le marché plus attractif, à s’adapter aux évolutions des marchés de capitaux et à se conformer, sans cesse, aux meilleurs standards internationaux dans son secteur.

Ainsi, détaille la bourse dans son communiqué, le marché Actions de la BRVM est organisé en trois compartiments définis suivant de nouveaux critères plus représentatifs de l’évolution du marché, et prenant en compte le niveau de la capitalisation boursière, du flottant et le respect des obligations de diffusion d’information financière ainsi les exigences d’historique de comptes certifiés et de bénéfice net.

Pour être éligibles au Compartiment Prestige, les sociétés cotées doivent justifier, entre autres, d’un minimum de 10 ans d’activité, d’une capitalisation boursière d’au moins 50 milliards de francs CFA, d’un flottant d’au moins 20% du capital, correspondant à un minimum de 4 millions de titres, de la publication régulière et dans les délais prescrits de toutes les informations financières requises sur l’exercice précédent et de leur engagement en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Le compartiment Prestige regroupe ainsi les valeurs phares du marché des Actions. Quant au Compartiment Croissance, il est destiné à accueillir les PME et les entreprises à fort potentiel de croissance.

Avec cette nouvelle organisation de la cote, les sociétés précédemment classées aux Premier et Deuxième Compartiments de la Bourse sont désormais reclassées dans les Compartiments « Prestige » et « Principal », conformément aux critères d’éligibilité.

Par ailleurs, la BRVM publie à compter de ce jour, deux nouveaux indices de marché, en plus de son indice composite :

•            L’indice « BRVM Prestige » qui regroupe l’ensemble des valeurs inscrites sur le Compartiment Prestige. La révision se fera sur une base annuelle suivant les critères d’éligibilité des sociétés au Compartiment Prestige ;

•            L’indice « BRVM 30 » qui regroupe les trente (30) valeurs les plus échangées sur un trimestre et qui vient remplacer l’indice BRVM 10. Cet indice est plus diversifié et tient compte de l’évolution de la liquidité du marché au cours des dernières années.

•            L’indice « BRVM Composite » qui regroupe l’ensemble des sociétés cotées à la BRVM tel qu’il existe déjà.

Fil d'actu

La CEDEAO  envisage un Fonds dédié aux transports et à l’énergie

Lors du premier Forum d'investissement de la Communauté Économique...

Passations de marchés pour 13,6 millions de dollars dans le cadre du Compact

Le gouvernement togolais se prépare à une série de...

Coris Bank International Baraka sponsorise la finale du concours national de récitation du Saint Coran

Pour la 3e fois consécutive, Coris Bank International Baraka...

Dans l’Ogou, Aimes-Afrique réalise plus de 2500 consultations spécialisées

En mission dans la préfecture de l’Ogou du 18...

Newsletter

Passations de marchés pour 13,6 millions de dollars dans le cadre du Compact

Le gouvernement togolais se prépare à une série de passations de marchés au cours des neuf prochains mois, à partir d'avril 2024, dans le...

Coris Bank International Baraka sponsorise la finale du concours national de récitation du Saint Coran

Pour la 3e fois consécutive, Coris Bank International Baraka a associé son image au Concours national de récitation du Saint Coran (CNRSC) organisé par...

BCEAO : Qui est le Togolais nommé à la tête du COFEB ?

Le Centre Ouest Africain de Formation et d’Études Bancaires (COFEB) de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), a désormais un...