spot_img

Les présidents de la CCI-Togo n’auront plus de salaire

La délégation spéciale consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCI-Togo) a entamé, lundi 30 janvier, une campagne de sensibilisation sur les nouveaux textes de l’institution. Il s’agit de présenter aux opérateurs économiques, les grandes réformes opérées pour, dit-on, permettre à l’organisation de jouer pleinement son rôle.

L’équipe dirigeante intérimaire a, lors des échanges avec les opérateurs économiques à Lomé, mis l’accent sur la loi portant attribution, organisation et fonctionnement de la CCI-Togo, celle du régime électoral de l’institution ainsi que les nouveaux textes issus des réformes.

« Conformément aux nouvelles dispositions, la délégation consulaire doit désormais compter 75 élus, dont 27 implantés dans les régions, et 48 au niveau national. Également, le nouveau président de la CCI-Togo n’aura plus de statut de salarié. En revanche, les textes prévoient la prise en charge des dépenses effectuées par celui-ci pour le compte de l’institution, notamment les voyages de mission », a expliqué Nathalie Bitho, présidente de la délégation consulaire.

Les nouveaux textes prévoient également la cotisation des membres sur la base de leur bilan financier déposé à l’OTR afin « d’éviter l’injustice dans la participation financière des membres ».

En rappel, les élections à la CCIT sont prévues cette année 2023. Ce, après l’intérim en vigueur depuis janvier 2021.

Fil d'actu

A Abuja, la première session ordinaire du Parlement de la CEDEAO ouverte par Mémounatou Ibrahima

La première session ordinaire du Parlement de la CEDEAO...

Le Togo lève 32,112 milliards FCFA sur le marché financier de l’UMOA

Le Trésor public du Togo a levé 32,112 milliards...

Newsletter

Les dates de la 5ème Foire Made in Togo et de la 19ème Foire internationale de Lomé dévoilées

Les dates de la 5ème Foire Made in Togo et de la 19ème Foire internationale de Lomé (FIL) ont été dévoilées le mardi 14...

La Plateforme industrielle d’Adetikopé, moteur de l’industrialisation, entre dans sa 2e phase après le succès de la première

Inaugurée le 6 juin 2021 par le président togolais Faure Gnassingbé, la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA), fruit d'un partenariat public-privé entre Arise et l’Etat,...

Coton : la production augmente de 50%

Après deux années consécutives marquées par des performances en baisse (-11% et -25%), la filière cotonnière au Togo affiche une nette amélioration. La Nouvelle société...