Le Togo veut renforcer l’éducation supérieure avec la création d’Universités dans chaque région

Le gouvernement togolais dévoile une initiative pour l’année 2024, marquée par le lancement de travaux cruciaux dans le cadre de son ambitieux plan visant à instaurer une université dans chaque région du pays. L’Université de Datcha, dédiée à la région des Plateaux, sera le fer de lance de cette expansion éducative, tandis que le projet de délocalisation de l’Université de Kara devra se poursuivre.

Cette annonce découle du projet P 11 inscrit dans la feuille de route gouvernementale, démontrant l’engagement des autorités togolaises à élever le niveau de l’enseignement supérieur dans le pays. Une décision prise par le président Faure Gnassingbé et on gouvernement dans le but de fortifier le secteur de l’enseignement supérieur, en mettant l’accent sur des parcours de formation à dominante professionnelle, technologique, et scientifique.

Un communiqué émanant du Conseil des ministres en septembre dernier a levé le voile sur cette stratégie visionnaire, révélant l’ambition du gouvernement de doter chaque région économique d’institutions universitaires. Cette démarche s’inscrit dans une perspective de contribuer au développement équilibré du pays, renforçant ainsi le tissu éducatif pour les générations futures.

Des avantages pour les jeunes et le développement

Dans une démarche remarquable, le Togo annonce la création de l’Université de Datcha, un projet ambitieux dédié à la région des Plateaux. Cette initiative vise à offrir aux jeunes un accès privilégié à une éducation de qualité tout en intégrant davantage les institutions universitaires dans le tissu économique, social, et culturel régional. Sani Yaya, ministre de l’économie et des finances, a souligné l’importance cruciale de cette entreprise lors du vote du budget pour l’exercice 2024. « La construction de nouvelles universités dans chaque région, lancée dès 2024, marque la première phase de ce projet monumental, avec un investissement considérable de 2179 milliards FCFA prévu dans le budget 2024. L’objectif est clair : renforcer l’accès à l’éducation supérieure à travers le pays et favoriser le développement équilibré de chaque région », a déclaré le ministre des Finances.

Délocalisation de l’Université de Kara et construction du Campus de Pya

Les premières bénéficiaires de cette initiative sont l’Université de Kara et la toute nouvelle Université de Datcha. Trois mois après l’adoption du décret instituant l’Université de Datcha, le gouvernement concrétise déjà sa vision avec des actions rapides.

Le projet de délocalisation de l’Université de Kara, amorcé en avril 2023, prendra une nouvelle dimension en 2024 avec l’avancement des travaux de construction du nouveau campus à Pya.

Réduction de la congestion et avantages potentiels

La création de ces nouvelles institutions vise à atténuer la congestion dans les établissements existants, notamment à Lomé et à Kara. Cette mesure stratégique vise à répartir la population étudiante sur plusieurs campus, améliorant ainsi la qualité de l’enseignement.

Les avantages potentiels de cette initiative incluent une accessibilité accrue à l’éducation supérieure à travers le pays, la stimulation économique des régions locales par la création d’emplois et le développement d’infrastructures connexes, ainsi que la promotion d’un développement équilibré des régions périphériques.

La création de ces universités s’inscrit également dans une perspective de dynamisation de la recherche académique, favorisant la collaboration et la compétition entre les différentes institutions. Le gouvernement togolais manifeste ainsi un engagement indéfectible envers l’éducation et le développement équilibré du pays.

Fil d'actu

Togo : le Code des investissements et ses dispositifs incitatifs

C’est en 2019 que le Togo s’est doté d’un...

Togo : Le Port de pêche de Lomé retrouve du dynamisme  

Depuis quelques années, le port de pêche de Lomé...

Construction de la route Lomé-Cinkassé : La BAD sonne la mobilisation des investisseurs

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a...

Dématérialisation: l’administration publique togolaise de plain-pied dans le numérique

Il y a quelques années, l’Etat togolais lançait l’ambitieux...

Newsletter

Togo : Le Port de pêche de Lomé retrouve du dynamisme  

Depuis quelques années, le port de pêche de Lomé a retrouvé son dynamisme. A coût d’importants investissements, ce port a renforcé ses conditions d’accueil....

Dématérialisation: l’administration publique togolaise de plain-pied dans le numérique

Il y a quelques années, l’Etat togolais lançait l’ambitieux projet de dématérialisation des services de l’administration publics. Ce projet du gouvernement qui vise à...

Togo : la machine électorale sur des chapeaux de roues

Au Togo, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé par réceptionner les dossiers de candidature pour le compte des élections régionales et législatives...