Kako candidat

L’économiste Kako Nubukpo est candidat au poste de secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies (CEA). Sa candidature est soutenue par le président Faure Gnassingbé auprès des Nations unies, apprend-on.

L’ancien ministre de la Prospective et de l’Évaluation des politiques publiques et entre temps responsable de l’économie numérique au sein de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), n’est plus à présenter. Il est connu pour sa position par rapport au FCFA et sa vision pour la souveraineté économique de l’Afrique.

« Tout ce qui peut permettre de mettre en œuvre ma vision du continent m’intéresse. Le Togo m’a fait l’honneur de porter ma candidature au poste de secrétaire exécutif de la CEA (…) je souhaite être encore plus au service de mon continent que je ne le suis à l’heure actuelle », a-t-il déclaré dans une interview accordée à Jeune Afrique et RFI ce week-end.

L’actuel commissaire de l’UEMOA chargé de l’agriculture, de l’eau et de l’environnement espère un avenir meilleur pour le continent par des transformations structurelles.

« La Commission a été à l’origine du plan d’action de Lagos, qui a été au cœur de la dynamique de la CEDEAO et d’autres communautés économiques régionales africaines. Elle a toujours porté aussi l’idée d’une transformation productive endogène africaine, qui a été bloquée au moment des ajustements structurels. Et là, on a l’impression qu’on revient à un moment où l’Afrique peut, à nouveau, dessiner son chemin par elle-même », a-t-il ajouté.

Rappelons que la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies a été établie en 1958 pour encourager la coopération économique entre ses États, membres. C’est l’une des cinq commissions régionales du Conseil économique et social des Nations unies qui lui rend compte directement. La Commission se compose de 54 États membres. 

Fil d'actu

La CEDEAO  envisage un Fonds dédié aux transports et à l’énergie

Lors du premier Forum d'investissement de la Communauté Économique...

Passations de marchés pour 13,6 millions de dollars dans le cadre du Compact

Le gouvernement togolais se prépare à une série de...

Coris Bank International Baraka sponsorise la finale du concours national de récitation du Saint Coran

Pour la 3e fois consécutive, Coris Bank International Baraka...

Dans l’Ogou, Aimes-Afrique réalise plus de 2500 consultations spécialisées

En mission dans la préfecture de l’Ogou du 18...

Newsletter

Dans l’Ogou, Aimes-Afrique réalise plus de 2500 consultations spécialisées

En mission dans la préfecture de l’Ogou du 18 au 24 mars 2024, une équipe de l‘ONG Aimes-Afrique a effectué, au terme d’une première...

Togo : Le Port de pêche de Lomé retrouve du dynamisme  

Depuis quelques années, le port de pêche de Lomé a retrouvé son dynamisme. A coût d’importants investissements, ce port a renforcé ses conditions d’accueil....

Dématérialisation: l’administration publique togolaise de plain-pied dans le numérique

Il y a quelques années, l’Etat togolais lançait l’ambitieux projet de dématérialisation des services de l’administration publics. Ce projet du gouvernement qui vise à...