Sur le marché régional, le papier ‘Togo’ toujours appétissant

Le 2 février 2024, l’Etat du Togo a levé un montant de 30 milliards FCFA sur le marché des titres publics de l’Umoa à la clôture de son émission simultanée de Bons (BAT) et d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT). Dans l’attente de la 4e prévue le 16 février prochain, cette réalisation, la 3e depuis le début de l’année, confirme l’intérêt des investisseurs au papier Togo.

A l’instar des autres pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), le Togo sollicite, régulièrement, le marché des titres publics mis en place dans la région et organisé par l’agence Umoa-Titres basée à Dakar (Sénégal). Et ce, en fonction de ses besoins de financement.

C’est ainsi que le 2 février dernier, Umoa-Titres, en collaboration avec la Banque centrale des États de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), a organisé à la demande de la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du Togo, l’émission simultanée de Bons et Obligations Assimilables du Trésor respectivement à 364 jours et 5 ans pour un montant de 30 milliards FCFA. « Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’émissions de titres publics du Togo en conformité avec la stratégie à moyen et long terme de gestion de la dette », a-t-elle précisé.

A travers cette adjudication suivant un système d’enchères à taux et prix multiples, le pays a collecté 26 milliards FCFA via des BAT stipulés sur la maturité 1 an et aux taux d’intérêt multiples. Quatre milliards FCFA ont également été levés sur les OAT au taux d’intérêt annuel de 6,4% et émises sur 5 ans.

Selon les résultats de l’opération – dont l’annonce a été faite quelques jours plus tôt -, ces ressources ont été collectées auprès de 24 investisseurs ouest-africains qui ont proposé une enveloppe de 31 milliards FCFA, ce qui correspond à un taux de couverture de 101%.

Vent en poupe

Avec cette opération, Lomé totalise ainsi 82 milliards de FCFA de ressources collectées sur le marché financier régional depuis le début de l’année 2024. Il est prévu, au titre de l’année en cours, un montant de 607 milliards FCFA destiné à financer le budget de l’Etat qui s’équilibre à 2.179 milliards de FCFA. En 2023, le pays a levé, sur le marché régional, 580 milliards de FCFA légèrement au-dessus de son objectif initial.

La réussite du pays sur le marché régional s’explique, entre autres, par sa stabilité et ses perspectives économiques. En effet, après un ralentissement de la croissance en 2020 en raison de la Covid-19, l’économie togolaise a pu retrouver sa dynamique d’avant la pandémie avec une croissance économique estimée à 6% en 2021 après 2% en 2020.

« Cette dynamique de l’activité économique est le fruit de la mise en œuvre du plan de riposte sanitaire d’une part, et d’autre part de la poursuite des grands travaux de développement inscrits dans la feuille de route gouvernementale », explique la note d’information du Togo  sur le marché régional.

A l’instar des autres pays de la zone UEMOA, indique la même source, le secteur tertiaire demeure le plus grand contributeur à la formation du PIB au Togo. Ce secteur a contribué pour 61,1% à la formation du PIB en 2021 contre 20,3% et 18,5% respectivement pour les secteurs secondaire et primaire.

Fil d'actu

Togo : le Code des investissements et ses dispositifs incitatifs

C’est en 2019 que le Togo s’est doté d’un...

Togo : Le Port de pêche de Lomé retrouve du dynamisme  

Depuis quelques années, le port de pêche de Lomé...

Construction de la route Lomé-Cinkassé : La BAD sonne la mobilisation des investisseurs

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a...

Dématérialisation: l’administration publique togolaise de plain-pied dans le numérique

Il y a quelques années, l’Etat togolais lançait l’ambitieux...

Newsletter

Bancarisation : le Togo en constante progression

De 70,8% en 2016, le taux de bancarisation élargie, qui mesure le pourcentage de la population adulte détenant un compte dans les banques, les...

Inflation : la BCEAO relève une décélération au Togo

Au Togo, le taux d’inflation est passé de 3,9% à 3,5% entre novembre et décembre 2023, selon les données de la Banque centrale des...

Le DGA de Coris Bank Togo nommé DG de la nouvelle filiale du Tchad

Le Béninois Towadan Fidèle Désiré Toko, jusque-là directeur général adjoint de Coris Bank International Togo, vient d’être nommé à la tête de Coris Bank...