Un Togolais élu président de l’Organisation Internationale du Café

Le Togolais Enselme Gouthon a été élu nouveau président de l’Organisation Internationale du Café (OIC), vendredi 29 septembre 2023, lors de la 5ème conférence mondiale de l’organisation tenue en Inde.

Plus de 2 600 délégués venus de 80 pays ont participé à cette 5ème conférence mondiale du café. Enselme Gouthon, secrétaire général du CCFCC (Comité de coordination pour les filières café et cacao) et également président de l’ACRAM (Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar), succède ainsi à l’Italien Max Massimiliano Fabian.

Il est à noter que l’Organisation Internationale du Café est la principale organisation intergouvernementale traitant des questions relatives au café. Elle réunit des pays exportateurs et importateurs, ses gouvernements membres représentant 98 % de la production et plus de 67 % de la consommation mondiale de café.

Fil d'actu

La CEDEAO  envisage un Fonds dédié aux transports et à l’énergie

Lors du premier Forum d'investissement de la Communauté Économique...

Passations de marchés pour 13,6 millions de dollars dans le cadre du Compact

Le gouvernement togolais se prépare à une série de...

Coris Bank International Baraka sponsorise la finale du concours national de récitation du Saint Coran

Pour la 3e fois consécutive, Coris Bank International Baraka...

Dans l’Ogou, Aimes-Afrique réalise plus de 2500 consultations spécialisées

En mission dans la préfecture de l’Ogou du 18...

Newsletter

La Plateforme industrielle d’Adetikopé, moteur de l’industrialisation, entre dans sa 2e phase après le succès de la première

Inaugurée le 6 juin 2021 par le président togolais Faure Gnassingbé, la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA), fruit d'un partenariat public-privé entre Arise et l’Etat,...

Coton : la production augmente de 50%

Après deux années consécutives marquées par des performances en baisse (-11% et -25%), la filière cotonnière au Togo affiche une nette amélioration. La Nouvelle société...

Au Togo, ouverture commerciale et investissements privés pour libérer le potentiel de croissance

Le Togo cherche à dynamiser son économie et à libérer son potentiel de croissance. Dans cette quête, l'ouverture commerciale et les investissements privés émergent...