ANVT : comment le gouvernement offre une première expérience aux jeunes et réhausse leur chance de trouver un emploi

Au Togo, l’engagement citoyen des jeunes avec l’Agence nationale du volontariat (ANVT) va au-delà de l’apport de ces derniers à la construction du pays. Avec l’agence chargée de la mobilisation des volontaires, plusieurs jeunes diplômés sans expérience professionnelle ont exercé dans plusieurs structures où ils ont mis en pratique ce qu’ils ont appris à l’université. Ces expériences professionnelles de plusieurs années ont permis à plusieurs d’entre eux de trouver des emplois, ayant été retenus dans les structures dans lesquelles ils ont été mobilisés.  

Depuis 2011, plus de 65 000 volontaires nationaux ont été mobilisés par l’ANVT et déployés sur des missions de développement et de soutien aux efforts des communautés lointaines du pays afin de les sortir de la précarité et de l’exclusion sociale. Les impacts des volontaires au sein des communautés sont vastes et variés. Ils se manifestent à plusieurs niveaux, et englobent des aspects sociaux, économiques et environnementaux. Ces volontaires nationaux interviennent dans plusieurs domaines à savoir : l’environnement, l’éducation, l’assainissement, l’administration, la justice et l’équité genre, etc.

684 volontaires mobilisés pour la 18è vague

Le 3 août 2023, une nouvelle vague de 684 volontaires nationaux de compétences (VNC) a ainsi rejoint la cohorte du Programme national de volontariat.  C’était au cours d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée simultanément au Collège protestant de Lomé et à la maison des jeunes de Kara. Cette cérémonie marque le début de la vague 18 de ce programme du gouvernement togolais.

Chaque année, l’Agence nationale du volontariat récompense les meilleurs volontaires. Ce sont des jeunes togolais qui se sont distingués par leur engagement. Pour l’année 2023, les meilleurs ont été distingués par l’ANVT lors d’une cérémonie de célébration de la Journée Internationale des Volontaires, le 5 décembre.

Les lauréats ont été récompensés en présence de plusieurs membres du gouvernement, dont le Professeur Dodzi Komlan Kokoroko, ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et Technique, représentant le gouvernement togolais, Zouréhatou Kassah-Traoré, ministre des Travaux Publics, Vovor Yawotsè, Directeur de cabinet au ministère du Développement à la Base, représentant Mme le ministre, et les représentants des ambassadeurs.

Plusieurs lauréats

Dissirama Katagnon a ainsi été honoré en tant que Meilleur Volontaire de l’année et a reçu un prix d’une valeur de 1 000 000 francs CFA. Ce dernier a également reçu sa distinction des mains du ministre en charge de l’éducation, Kokou Dodji Kokoroko.

Emmanuel Doka, à la deuxième place, a obtenu une cagnotte de 700 000 francs CFA. La troisième place est revenue à P’Guedinam Awesso, qui est repartie avec un prix de 500 000 francs.

L’ANVT a également honoré, pour l’occasion, la meilleure volontaire Femme, en la personne de Tebin Kalanfai Gnigbante, qui a décroché un prix global d’une valeur de près de 800 000 FCFA.

L’Union européenne (UE), en tant que partenaire privilégié du programme de volontariat, a également apprécié plusieurs volontaires actifs sur ses projets. À cet effet, Assotina Lombo a été distinguée en tant que Meilleure Volontaire sur projet financé par l’UE et a reçu un prix global d’une valeur d’environ 880 000 FCFA, pour son engagement dans ce domaine spécifique du volontariat.

Au-delà des frontières du Togo

L’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT) et France Volontaires ont annoncé vouloir renforcer les programmes de coopération internationaux.

Dans ce cadre, des togolais pourront effectuer des missions en France auprès des collectivités locales, des associations et même auprès des centres culturels français à l’étranger.

Depuis 9 ans, 50 togolais ont assuré du volontariat en France et 1.200 jeunes français sont venus au Togo dans le cadre de programmes organisés auprès de communautés rurales.

France Volontaires est une organisation française qui œuvre dans le domaine du volontariat international. Elle a pour mission de promouvoir et de soutenir l’engagement volontaire à l’étranger, en encourageant la mobilité des jeunes et des citoyens français et étrangers souhaitant s’engager dans des missions d’intérêt général à l’international.

Fil d'actu

Togo : le Code des investissements et ses dispositifs incitatifs

C’est en 2019 que le Togo s’est doté d’un...

Togo : Le Port de pêche de Lomé retrouve du dynamisme  

Depuis quelques années, le port de pêche de Lomé...

Construction de la route Lomé-Cinkassé : La BAD sonne la mobilisation des investisseurs

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a...

Dématérialisation: l’administration publique togolaise de plain-pied dans le numérique

Il y a quelques années, l’Etat togolais lançait l’ambitieux...

Newsletter

Croissance économique, inflation, endettement, …, le Togo réalise des avancées macroéconomiques satisfaisantes

Malgré un contexte international marqué ces dernières années par des chocs exogènes et des incertitudes entraînant un ralentissement de la croissance mondiale en 2023...

Le potentiel de croissance du Togo dicté par le rythme des réformes

Le Togo possède un potentiel économique considérable. Sa croissance est largement dictée par la vitesse et l'efficacité des réformes mises en œuvre par le...

Au Togo, ouverture commerciale et investissements privés pour libérer le potentiel de croissance

Le Togo cherche à dynamiser son économie et à libérer son potentiel de croissance. Dans cette quête, l'ouverture commerciale et les investissements privés émergent...