Au Togo, le nombre d’entreprises créées augmente sous l’effet des réformes entreprises

Avec plus de 15.000 nouvelles entreprises créées en 2023, le Centre de formalités des entreprises du Togo (CFE) a enregistré un nouveau record après ceux des années précédentes. Une évolution impulsée, entre autres, par les réformes mises en œuvre par les autorités nationales.

Du jamais vu dans l’histoire du pays. Au Togo, le CFE a enregistré 15.654 entreprises nouvellement créées en 2023, en hausse de 13% par rapport aux 13.835 de 2022. Dans le détail, 13.032 entreprises contre 11.659 en 2022 sont formalisées par des Togolais, soit une progression de 12%. La part des entreprises portées par des étrangers a aussi progressé de 20% passant de 2.176 en 2022 à 2.622.

Selon les données du CFE, 8.283 entreprises, soit plus de la moitié des entités enregistrées ont été créées entre janvier et février, contre 7.217 en 2022, pour une progression de 14% en glissement annuel. Au cours du second semestre, 7.371 entités ont vu le jour contre 7.351 une année plus tôt.

Un climat des affaires favorable à l’émergence entrepreneuriale

Ces chiffres, qui font aussi de 2023 la cinquième année consécutive de records en termes de création d’entreprises au Togo, sont le fruit des réformes mises en place. En effet, Lomé n’a pas lésiné sur les moyens pour créer un climat des affaires favorable à l’émergence entrepreneuriale.

Au rang de ces réformes, la réduction du délai et du coût de création des entreprises, la digitalisation des procédures de formalisation et autres.

En effet, la diminution du coût et du délai de création d’entreprises s’est traduite par la libéralisation du capital social, la réduction du droit d’enregistrement et de publication. Ainsi, les frais fixes se sont passés de 272.250FCFA en 2012 à 28.250 en 2019, soit une réduction de 89%. Aussi, de 85 jours en 2012, le délai de création des entreprises est-il désormais passé à 24heures puis à 4heures en 2019.

Pour leur part, les frais d’annonce légale sur le site web du CFE qui étaient de 1000 FCFA sont supprimés depuis le 26 février 2020. L’on cite aussi la suppression de la procédure relative à la recherche du nom d’antériorité.

« Encourager les jeunes entreprises à se formaliser »

En ce qui concerne la dématérialisation des procédures, il faut signaler la possibilité de soumettre les dossiers de création d’entreprise en ligne et de régler les frais y afférents via mobile money (T Money et Flooz) ou carte VISA à travers des institutions bancaires et financières nationales et internationales. Dans le même schéma, il est désormais possible de créer les Sociétés à responsabilité limitée (SARL) sous seing privé sans forcément passer par voie notariale.

« L’objectif premier de cette batterie de mesures, c’est d’encourager les jeunes entreprises à se formaliser pour pouvoir bénéficier des facilités offertes, notamment les mécanismes de financement mis en place par l’Etat en partenariat avec les établissements financiers », avait déclaré, en 2018, Sandra Johnson, la cheville ouvrière de l’amélioration du climat des affaires au Togo dans un entretien sur Togo First.

Fil d'actu

La CEDEAO  envisage un Fonds dédié aux transports et à l’énergie

Lors du premier Forum d'investissement de la Communauté Économique...

Passations de marchés pour 13,6 millions de dollars dans le cadre du Compact

Le gouvernement togolais se prépare à une série de...

Coris Bank International Baraka sponsorise la finale du concours national de récitation du Saint Coran

Pour la 3e fois consécutive, Coris Bank International Baraka...

Dans l’Ogou, Aimes-Afrique réalise plus de 2500 consultations spécialisées

En mission dans la préfecture de l’Ogou du 18...

Newsletter

Togo : le Code des investissements et ses dispositifs incitatifs

C’est en 2019 que le Togo s’est doté d’un nouveau Code des investissements. Le texte prévoit des innovations majeures et offre une panoplie de...

Le potentiel de croissance du Togo dicté par le rythme des réformes

Le Togo possède un potentiel économique considérable. Sa croissance est largement dictée par la vitesse et l'efficacité des réformes mises en œuvre par le...

Au Togo, des initiatives de financement bancaire du gouvernement en faveur des PME

Au regard du rôle essentiel des petites et moyennes entreprises dans le développement économique, le gouvernement togolais a mis en œuvre diverses initiatives visant...