spot_img

Togo-UAF/Accès des femmes à la terre: l’ONG WEP-TOGO et la commune Yoto 3 prennent leur bâton de pèlerin

Women Environmental Programme Togo (WEP-TOGO) poursuit ses actions en faveur d’un accès équitable des femmes aux terres agricoles au Togo.

Début septembre, WEP-TOGO était dans les localités de la commune de Yoto 3, où elle a organisé, avec l’appui des acteurs communaux, une série de sensibilisation à l’endroit des femmes agricultrices, les propriétaires terriens, les Comité villageois de développement (CVD) et la chefferie sur des dispositions prises au niveau communal pour faciliter l’accès des femmes aux terres agricoles.

Inscrites dans le cadre de son projet : « Appui à la commune Yoto 3 pour la prise d’un arrêté communal en faveur de l’accès des femmes à la terre », ces activités font suite à la prise de la note « N°951/RM/PY/CY3 à l’intention des chefs cantons, chefs de village et comité de développement à la base de la commune Yoto 3 auprès des propriétaires terriens et de la chefferie » qui avait pour but de conscientiser les acteurs des communautés à la base sur l’importance de l’accès des populations vulnérables, notamment les femmes et les jeunes aux terres agricoles.

En effet, dans la commune de Yoto 3 comme la majorité des communes du Togo, la plupart des terres agricoles appartiennent aux hommes qui sont majoritairement des propriétaires terriens. Ces derniers font des contrats de bail ou de location aux femmes et jeunes agriculteurs. Malheureusement, ces propriétaires terriens résilient « unilatéralement » le contrat de location foncière au profit du plus offrant en défaveur des femmes et jeunes agriculteurs locataires. Ceci a pour conséquence, la réduction des rendements agricoles, sources principales de revenus de ces femmes.

Ainsi, WEP-TOGO avec l’appui financier de UAF-Africa a accompagné la Commune Yoto 3 dans la prise d’une note communale pour faciliter l’accès des femmes à la terre.  Ensuite les femmes agricultrices, les propriétaires terriens, les CVD et chefs traditionnels ont été informés du contenu de cette note pour faciliter l’accès des femmes aux terres agricoles, mais aussi sensibilisés sur le respect des contrats de bail des terres agricoles dans la zone.

« Nous nous réjouissons de la forte implication de la commune à travers la prise de cette note communale en faveur de l’accès des femmes à la terre. Aujourd’hui nous entamons la vulgarisation des dispositions contenues dans cette note pour faire comprendre aux propriétaires terriens et les femmes agricultrices les bonnes pratiques à adopter afin de contribuer à l’accès des femmes à la terre », a indiqué, Brigitte ACAKPO-ADDRA Épouse TSONYA directrice exécutive de l’ONG WEP-Togo.

« Cette sensibilisation a permis à nos mamans elles-mêmes et aux propriétaires terriens de comprendre l’enjeu qui est le développement et l’épanouissement de tous. Donc, il serait bien d’agir pour favoriser le développement des femmes agricultrices, mais aussi la communauté », a lancé Degbe Kokou, Maire de la Commune Yoto 3.

Les propriétaires terriens se sont engagés au respect de ces dispositions.

« A travers cette séance de sensibilisation portée par WEP-TOGO et ma commune, j’ai compris qu’avant de louer un terrain à une femme, ou à une autre personne, je dois obtenir l’accord du chef traditionnel, en suite me rendre à la mairie pour formaliser le contrat pour éviter tout problème à l’avenir », a indiqué Ayiéno Ekoué Jésué, propriétaire terrien.

Fil d'actu

A Abuja, la première session ordinaire du Parlement de la CEDEAO ouverte par Mémounatou Ibrahima

La première session ordinaire du Parlement de la CEDEAO...

Le Togo lève 32,112 milliards FCFA sur le marché financier de l’UMOA

Le Trésor public du Togo a levé 32,112 milliards...

Newsletter

Transformation de produits locaux : Le Togo dans une nouvelle dynamique

Le gouvernement togolais s’est lancé, depuis quelques années, à l’assaut de la transformation des produits locaux agricoles. A cet effet, plusieurs investissements sont consentis...

Production céréalière : vers une hausse de 5% pour la saison en cours au Togo

Les estimations provisoires de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) contenues dans son dernier rapport sur la politique monétaire dans...

Budget 2024 : Allocation de 13 milliards FCFA pour renforcer la sécurité alimentaire

Le Budget 2024 alloue une somme significative de 13 milliards de FCFA pour garantir la sécurité alimentaire et renforcer la résilience de la population,...