spot_img

Le Port autonome de Lomé renforce son positionnement régional

Avec un chiffre d’affaires de 40,331 milliards de FCF réalisé en 2023, le Port autonome de Lomé (PAL) fait mieux que l’année précédente avec un milliard de plus. Une performance en lien avec les différentes réformes réalisées sur la plateforme.

Le Port de Lomé a le vent en poupe. Selon les chiffres communiqués le 16 février 2024 par la direction, le trafic global a connu une croissance de plus de 32% sur la période 2019/2023. La plateforme a vu accoster 1.554 navires sur la seule année 2023, et le trafic import se situe à 8,912 millions de tonnes et l’export à 2,282 millions de tonnes en 2023, en hausse de +37,72% par rapport à 2022.

« Le port a confirmé son statut de hub maritime de premier plan en Afrique de l’Ouest. Nos équipes ont fait preuve d’une résilience remarquable avec une qualité de services exemplaires », a déclaré Fogan Adégnon, le directeur général du PAL. « Dans un monde en constante évolution, le port de Lomé demeure un catalyseur essentiel du commerce international, un moteur de développement économique et un exemple inspirant de leadership et d’efficacité », a-t-il aussi relevé.

« Vigueur économique »

Dans les détails, le seul port en eaux profondes de la sous-région dont il est au service a manutentionné un peu plus de 30 millions de tonnes de marchandises en 2023, contre 29,7 millions de tonnes en 2022. Les importations de marchandises sont évaluées à 8 912 225 tonnes contre 8 069 169 tonnes en 2022, soit une augmentation de 10,45%. Le volume des exportations est ressorti à 2 282 843 tonnes contre 1 657 324 tonnes en 2022, pour une croissance de 37,72%.

Selon le ministre de l’Economie maritime, Edem Kokou Tengué, ces statistiques illustrent « la vigueur économique », même le PAL enregistre une baisse du volume du transbordement qui s’établit à 18 890 485 tonnes (-6% sur un an).  « Il est temps que notre dynamisme opérationnel et commercial s’intensifie pour rester compétitif », a-t-il indiqué.

Distinctions

Ces différentes performances et réalisations sont les conséquences des réformes entreprises par l’exécutif avec, entre autres, la mise en place d’un ministère dédié à l’économie maritime. Ainsi, Lomé peut se réjouir de se maintenir dans le TOP 10 des ports en Afrique, ce qui oblige les dirigeants à redoubler des efforts pour maintenir le cap.

D’ailleurs, le PAL a reçu, courant février, le prix ouest africain de bonne gouvernance d’entreprise. La distinction, attribuée à l’administration portuaire par le cabinet Prudence Finance Solution (PFS), se veut une reconnaissance aux actions entreprises dans l’amélioration des services. La plateforme s’est également vu attribuer le prix du « Meilleur Trafic Transit et Transbordement » et celui de la « Meilleure Politique de Système de Management Intégré » (SMI) en 2022.

Déjà en 2021, le PAL intégrait le « One Hundred Containers Ports ».

Fil d'actu

Inflation : le Togo fait bonne impression

Au Togo, le taux d’inflation s’est établi à +2,6%,...

Don de sang : 50 millions de FCFA et d’importants moyens matériels de Coris Bank International au CNTS

Coris Bank International Togo (CBI Togo) s’engage dans la...

Transformation de produits locaux : Le Togo dans une nouvelle dynamique

Le gouvernement togolais s’est lancé, depuis quelques années, à...

La part de l’extrême pauvreté a baissé au Togo, indique le FMI

Washington, DC : Une mission du Fonds monétaire international...

Newsletter

Asky renforce sa flotte avec un nouvel avion

La compagnie aérienne Asky a dévoilé, ce 17 avril, son nouveau Boeing 737 Max 8 immatriculé ET-BAU. L’appareil est équipé des dernières technologies aéronautiques,...

Le Togo améliore la sécurité sur ses routes

Les accidents de la circulation sont un problème d’ampleur croissante sur le continent africain. Ils font chaque jour près d’un millier de morts et...

Au Togo, les pistes rurales au cœur du développement inclusif

Le gouvernement togolais s’est résolument engagé dans une démarche visant à stimuler le développement économique au sein des communautés rurales en rendant plus accessible...